fbpx

Annonce Spéciale relative à la pandémie du virus COVID-19

Afro / Dancehall / Reggaeton / Reggae

Connaissez-vous réellement J Balvin? Voici son projet: “Colores”

Ma couleur préférée est le noir

dit José Álvaro Osorio Balvin, connu artistiquement sous le nom de J Balvin. Cependant, bien qu’il s’agissait plutôt de connaître sa couleur préférée sur un plan personnel, à partir d’aujourd’hui (19 mars), ses fans auront le choix entre plusieurs couleurs. Colores, un album concept dans lequel chaque chanson porte le nom d’une couleur différente choisie de manière inhabituelle mais efficace.

Chaque titre est une décision unanime de l’équipe de Balvin et de la couleur qu’ils ont préférée. Et, oui, même si le noir est sa couleur préférée, il choisit “Arcoiris” de Colores comme la meilleure représentation car

Elle inclut toutes les couleurs

dit-il.

Le plan de J. Balvin pour devenir le prochain milliardaire de la musique

Colin Tilley realisera un clip pour chaque titre de l’album (Kendrick Lamar, Nicki Minaj, DJ Khaled). Les videos mettront en scène des images psychédéliques de l’artiste japonais Takashi Murakami.

Cette fois, J Balvin s’éloigne des collaborations qui sont courantes de nos jours dans le genre urbain. Il n’a inclus que deux collaborations, avec Sky et Mr. Eazi.  “

Je voulais rompre un peu et montrer davantage qui est Balvin

dit-il. Et, cela a vraiment marché parce que Colores souligne la croissance de Balvin en tant qu’artiste unique qui n’a pas besoin de mots explicites dans ses chansons comme “Rojo” ou “Amarillo” qui sont des chansons narratives.

Cet album est finalement sorti parce que, malgré les circonstances (pandémie de coronavirus), nous avons cessé de penser à la concurrence et à la vente. L’idée est d’apporter de la lumière et du bonheur aux gens en ce moment

a-t-il conclu.

“Amarillo”

“Amarillo” qui signifie jaune, ouvre l’album de 10 titres invitant tout le monde à danser, à être heureux.  Le but d’Amarillo est de lancer la fête avec un texte qui dit

Después de las doce salimo’ a buscar el party, Ando con los tigres estamos en modo safari (après minuit, nous faisons la fête, je suis avec les tigres en mode safari).

Cette chanson confirme le style unique de Balvin.

“Gris

Après le tonnerre “Blanco” et le reggaeton “Morado”, le “Gris” de J Balvin démarre avec des riffs de guitare acoustique avant de se transformer en un morceau urbain et sensuel. D’une certaine manière, Balvin revient à ses racines, en utilisant un tempo et des rythmes de batterie similaires à ceux de son “Yo Te Lo Dije” de 2013. Avec des paroles telles que

La même histoire qui ne se termine pas / il y a toujours quelque chose à dire

la chanson parle d’un homme qui est souvent jugé par sa petite amie mais elle est tout à fait comme lui. En d’autres termes, les choses ne sont pas noires ou blanches dans leur relation. Ils se rencontrent à mi-chemin, dans la couleur grise.

“Blanco”

J Balvin s’est lancé dans l’avenir, tant musicalement que visuellement, avec “Blanco”. C’est le premier single de Colores sorti en novembre dernier. Cette chanson reggaeton teintée de dance vous emmène dans un voyage sauvage grâce à des accroches en spanglish et des rimes hypnotiques comme

Fo’ real, Made in Medellin

et

Yo te encendí como vela, y te apago cuando quiera (je t’ai allumé comme une bougie, et je t’éteindrai quand je le voudrai)

qui rendent le titre frais et se distinguent des autres morceaux pop/reggaetón plus doux de l’album.  “Blanco”, qui met en valeur la diversité du catalogue musical de Balvin et place la barre très haut pour toutes les autres chansons qui ont suivi sur l’album. 

“Rojo”

Me decido por ti, te decides por mi… (Je suis prêt pour toi, tu es prêt pour moi)

chante le refrain du “Rojo” de J Balvin, peut-être une corrélation avec le fait d’être prêt à tenter un changement modal dans sa musique avec une chanson chargée de cadences pop. Le troisième single de son sixième album studio Colores, qui sortira le 20 mars prochain, pousse le reggaetón à sortir si son terrain colossal est empreint d’un esprit qui imprègne les harmonies colorées et renverse le stéréotype du genre. Produite par Sky Rompiendo aux côtés de Taiko, O’Neill, Justin Quiles et bien sûr, Balvin, la chanson, qui défie l’amour inconditionnel, est convoyée par un clip musical gore qui voit le Colombien hanter sa famille après être mort dans un grave accident de voiture en route vers l’hôpital pour la naissance de sa fille…

“Arcoiris”

Le mélange du reggaeton et de la musique électronique a donné une nouvelle tournure à la musique de Balvin, mais dans “Arcoiris”, il a évolué en incorporant les véritables sons de la batterie, ce qui est rare pour un artiste urbain.

Source: Billboard

Related posts
Afro / Dancehall / Reggaeton / Reggae

Les meilleurs groupes/artistes afrobeat de tous les temps

Afro / Dancehall / Reggaeton / Reggae

Top 5 des artistes reggaeton portoricains

Afro / Dancehall / Reggaeton / ReggaeMusique

TOP 3 des artistes Reggaeton

Afro / Dancehall / Reggaeton / Reggae

Les fans de Sean Paul renouvellent leur appel à la collaboration avec Normani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *