fbpx

Annonce Spéciale relative à la pandémie du virus COVID-19

NBA

LeBron James s’exprime sur la mort d’Ahmaud Arbery : “Nous sommes au quotidien littéralement chassés “

LeBron James s’est exprimé sur la mort d’Ahmaud Arbery. Et sur la vidéo qui montre soi-disant un homme et son fils adulte le poursuivre dans un camion et lui tirer dessus.

Arbery, un homme noir de 25 ans, a été tué le 23 février à Brunswick, en Géorgie. Les avocats de la famille d’Arbery ont diffusé mardi une vidéo qui prétend montrer deux hommes blancs dans une camionnette le pourchassant et lui tirant dessus. Alors qu’il effectuait son jogging et qu’il était désarmé dans une rue résidentielle.

Gregory McMichael, 64 ans, et son fils Travis McMichael, 34 ans, ont admis avoir saisi des armes. Et poursuivre Arbery alors qu’il faisait son jogging dans leur quartier, selon les dossiers de police obtenus par l’Associated Press.

Aucune arrestation n’a été effectuée plus de deux mois après la fusillade mortelle. La diffusion de la vidéo mardi a déclenché un tollé sur les médias sociaux. Ainsi qu’ en Géorgie alors qu’une foule de manifestants défilait dans le quartier où Arbery a été tué.

Nous sommes littéralement chassés tous les jours

James

Le procureur veut que le grand jury décide

Le procureur Thomas Durden a déclaré mardi qu’il souhaite qu’un grand jury décide s’il faut poursuivre les McMichaels.

“Je suis d’avis que l’affaire devrait être présentée au grand jury du comté de Glynn pour l’examen des charges pénales contre les personnes impliquées dans la mort de M. Arbery”. Peut-on lire dans une déclaration de Durden publiée mardi.

Les tribunaux de Géorgie étant fermés au moins jusqu’au 12 juin en raison de la pandémie de COVID-19. Cela signifie que les McMichael pourraient se soustraire aux poursuites pendant plusieurs semaines encore.

Durden, le troisième procureur sur cette affaire, n’a pas donné d’explication quant à la raison pour laquelle les McMichael n’ont pas été arrêtés le jour de la fusillade.

Avocat : Les tireurs présumés réclament l’arrestation d’un citoyen

Lee Merritt, l’avocat de la mère d’Arbery, a déclaré à FirstCoast News. Que les McMichael revendiquent un statut d’arrestation de citoyen en Géorgie pour justifier la fusillade.

Gregory McMichael a déclaré à la police qu’ils ont poursuivi Arbery parce qu’ils pensaient qu’il correspondait à la description d’une personne accusée lors d’une récente effraction dans le quartier.

“Nous n’avons aucune raison de croire que Travis ou Gregory, ait observé un crime”, a déclaré Merritt à FirstCoast News.

“Ces hommes étaient des justiciers, ils faisaient partie d’un groupe, et ils ont effectué un lynchage moderne en milieu de journée”, a-t-il déclaré à AP.

Le père a des liens avec la police locale

Gregory McMichael a des liens avec les forces de l’ordre locales. Ayant travaillé pendant plusieurs années pour le département de police de Brunswick avant de travailler comme enquêteur au bureau du procureur de la ville, selon FirstCoast News.

Selon les rapports de police obtenus par AP. Gregory McMichael a affirmé qu’Arbery “a commencé à attaquer violemment” son fils lorsqu’il est sorti du camion en tenant son fusil de chasse.

AP a visionné la vidéo et la décrit comme telle :

“Le coureur traverse la route pour passer devant le pick-up du côté passager, puis passe à nouveau devant le camion. Un coup de feu retentit, et la vidéo montre le coureur en train de se battre avec un homme dans la rue. Pour ce qui semble être un fusil ou une carabine. Un deuxième coup de feu se fait entendre, et on peut voir le coureur frapper l’homme. Un troisième coup de feu est tiré à bout portant. Le coureur chancelle de quelques mètres et tombe face contre terre”.

Les McMichael pour le moment reste injoignable.

Source: Yahoo sport

Related posts
NBANewsSport

NBA :La réalité de la douleur noire brise le statu quo

NBANews

Scottie Pippen "très en colère" après Michael Jordan à propos de sa représentation dans the "Last Dance"

NBA

Daryl Morey, directeur général des Rockets : "J'ai laissé tomber James Harden en ne l'aidant pas à gagner le titre"

NBA

NBA :les équipes pourraient bientôt être autorisées à rappeler les joueurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *