fbpx

Annonce Spéciale relative à la pandémie du virus COVID-19

NFL

NFL: un coût de 5 milliards d’Euros aux clubs pour les stades vides

La perte des clubs en raison d’un huis clos représenterait 38% du total des revenus de la NFL. Les équipes de la NFL s’exposent à de fortes pertes.

Les équipes de la Ligue professionnelle de football américain (NFL) s’exposent à de fortes pertes. Au total plus de 5,5 milliards de dollars (5 milliards d’euros) en gains de stade. Si la saison 2020 devait se jouer sans spectateurs pour parer à la propagation du Covid-19. Selon une estimation du magazine Forbes.

Le magazine, qui évalue chaque année les clubs de la NFL. A estimé que la perte des équipes en raison d’un huis clos représenterait 38% du total des revenus de la NFL. Cela pour la saison 2018, la dernière dont les montants sont disponibles. La perte de revenus découlerait de la billetterie, du stationnement, des sponsors, de la nourriture, des boissons et des ventes de souvenirs.

Peux-t-on espérer un coup d’envoi le 10 septembre?

La Ligue a annoncé ce mois-ci son calendrier pour la saison 2020 qui débutera le 10 septembre. Par la confrontation entre les Kansas City Chiefs, tenants du Super Bowl, et les Houston Texans. La présence des spectateurs dépendra des aménagements en place. Dont les prohibitions de réunion de foules dans nombre d’états américains. Ainsi que des avancées médicales dans la lutte contre le Covid-19.

L’absence de spectateurs frapperait sèchement certaines équipes. Avec la médaille annoncée pour les Dallas Cowboys qui perdraient 621 millions de dollars (565 M EUR) en recettes par jour de match.

A lire également : Selon Joe Bucks, les émissions de télévision de la NFL pourraient utiliser de faux bruits de foule “pour normaliser l’expérience des téléspectateurs”.

Source: Sport24

Related posts
NFLSport

State Farm Arena d'Atlanta : 10 activités à faire autour du stade

SportNFL

Où se jouera le prochain Superbowl ? Et quand ?

NFLSport

TOP 10 des joueurs de légende en NFL

NFL

"La NFL n'aura peut-être pas lieu cette année", sauf si les athlètes vivent dans une "bulle", déclare la NFLPA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *