fbpx

Annonce Spéciale relative à la pandémie du virus COVID-19

Tendances

Quel futur pour les concerts avec des artistes en hologrammes ?

Concerts Hologrammes

Quel futur pour les concerts avec des artistes en hologrammes ? Les hologrammes ont systématiquement été associés à l’avenir. On ne compte plus les films, de Star Wars à Retour vers le Futur, qui font des hologrammes une technologie du futur. Eh bien, il semble que nous y soyons officiellement parce qu’ils existent et ne demeurent plus une idée éloignée. 

Ils ont été utilisés pendant la meilleure partie d’une décennie, depuis 2012, pour ressusciter les artistes. Au début, la technologie des hologrammes a commencé à être utilisée dans des spectacles spéciaux ponctuels tels que Tupac Shakur au Coachella Valley Music and Arts Festival ou Michael Jackson aux Billboard Music Awards en 2014. 

Ces spectacles uniques se sont maintenant transformés en tournées complètes, par exemple La tournée “An Evening with Whitney” permettra aux fans de revoir Whitney Houston.

Cependant, malgré des aspects positifs évidents, les concerts d’hologrammes apportent également quelques points négatifs.

Une expérience musicale bien différente

Lorsque les gens paient pour voir un spectacle en direct, une grande partie de l’attrait est qu’ils peuvent voir l’artiste dans la vraie vie. Il n’y a pas d’altération et ce que vous voyez est ce que vous obtenez. Chaque spectacle est différent et personnalisé pour chaque public. 

Les hologrammes enlèvent cet aspect vital d’un concert qui est le direct live. Bien évidemment, tout est mis en place à l’avance, sans parler de l’interaction avec le public qui est impossible.

Sur ce point, les avis divergent. Certains affirment le fait que se rendre à concert, c’est aussi pour voir l’artiste se produire en direct. Voir une image et écouter un son synchronisé n’a, pour eux, pas de sens. Un autre point en choc certains, le fait que la plupart des artistes représentés en hologrammes soient morts. Ce qui pose également des questions d’éthique et de moral pour beaucoup.

LIRE AUSSI: Top 10 des activites autour du salon du jeu video E3

Les bons et la mauvais côtés du concert en hologramme

Beaucoup d’artistes vivants utilisent également des hologrammes pour améliorer un spectacle. Les Gorillaz se présentent comme des personnages animés dans leurs clips. La technologie hologramme leur permet d’élargir ce choix artistique. Cependant, les chansons ne sont pas pré-enregistrées et les artistes performent toujours en direct. 

Ces exemples ont du sens, mais la technologie pourrait donner à d’autres artistes la possibilité de tromper le système. Qu’est-ce qui empêche un chanteur de gagner un peu d’argent en tournée tout en restant à la maison pour enregistrer un album ?

Étant donné que la majorité des artistes qui tournent à travers l’hologramme sont morts et que la technologie n’était pas présente lorsqu’ils étaient en vie, cela soulève une question morale de savoir si l’artiste aurait été d’accord avec l’utilisation de son personnage de cette manière. L’autorisation familiale est importante pour cette raison. Effectivement, en fonction de la personnalité de l’artiste, ils auraient une meilleure idée de ce que seraient leurs perspectives.

BASE Hologram, un studio de production spécialisé dans les représentations en hologrammes, travaille actuellement sur une prochaine tournée d’hologrammes pour Amy Winehouse et bénéficie du plein soutien du père d’Amy.

Mais même avec l’approbation de la famille, la distinction entre les concerts d’hologrammes est immorale et exploite les artistes décédés. Joe Jackson, père de Michael Jackson, était connu pour avoir été physiquement et émotionnellement violent envers Michael. Cela montre que même si la famille approuve, cela ne signifie pas que c’est dans l’intérêt de l’artiste.

Il est facile pour le public de s’enthousiasmer d’être en présence de légendes décédées. Mais les hologrammes, bien que donnant, l’illusion, n’offrent toujours pas cela. Si l’artiste a été édité au pixel le plus fin, les gens ne voient pas vraiment l’interprète qu’ils ont manqué, mais une version distillée de lui.

L’hologramme est-il le futur des concerts ?

À l’avenir, la technologie de l’intelligence artificielle pourrait offrir plus d’interactivités entre les avatars et les spectateurs. Mais à l’heure actuelle, les représentations hologrammes – qui s’accompagnent d’enregistrements de la voix de l’artiste, en direct ou en studio – ne peuvent simuler l’interaction qui se produit dans un concert réel. 

L’industrie regarde pour voir comment les tournées d’hologrammes peuvent fonctionner. Cependant, ce type de performance programmée décompose toute la notion de ce qui rend la musique live et le divertissement live spécial. Il ne s’agit pas uniquement de partager un moment avec un artiste vivant, mais aussi de ressentir l’élément d’incertitude. Par exemple, se demander si le chanteur sera en mesure de tenir une note élevée.

Related posts
GamingGamingTendances

SEGA : Ce que vous ignoriez sur son histoire

Tendances

Le rôle de la réalité virtuelle dans l'avenir du sport

Bons Plans / TipsMusiqueNewsTendances

5 raisons pour lesquelles les sessions d'écoutes d'albums sont les nouveaux événements musicaux à la mode

NewsFootballSportTendances

La valeur des clubs de football en 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *